Bienvenue !

Bonjour et bienvenue !
Laissez-vous tenter par la rubrique "J'ai testé pour vous" : découvrons et cuisinons ensemble des produits inhabituels, étranges ou originaux !!
Pour le meilleur et pour le pire !

Vous pouvez aussi suivre ici les Aventures d'une novice, voyages et découvertes sur le thème de la cuisine.

Enfin, la catégorie des recettes "Sans cuisson" pour ceux qui n'ont pas de vraie cuisine, mais qui veulent se faire plaisir.

lundi 8 octobre 2012

Dis, comment on s'y prend pour... Allez, on récapitule.

Puisque ce blog est supposé s'adresser entre autres à des novices, écoutons ce que les novices ont à nous dire : ma petite soeur m'a proposé d'expliquer comment s'y prendre pour éplucher les différents légumes. C'est tout con, hein, mais quand on ne sait pas, ça ne s'invente pas. Je propose de faire ça sous la forme suivante : un seul post qui regroupera tous les types d'épluchage, et que je complèterai au fur et à mesure. N'hésitez pas d'ailleurs à suggérer certains produits à ajouter à cette liste. Et cliquez sur les photos pour les agrandir et mieux voir les détails !

FRUITS

La grenade : comment on fait pour l'éplucher (surtout quand on est pas super méga équipé avec des désarilleuses (je vous jure, ça existe !)).
Voici la méthode que m'avait donné mon épicier : 

On commence par trancher le haut, côté de la petite "crête" (un peu comme on ferait pour une orange). Ensuite on fait sur les côtés trois fentes, en attaquant franchement le fruit (genre, sur un petit centimètre, car la peau est très épaisse). Ensuite, on met les pouces en haut, là où on a coupé, et on arrache à la main. Pour égrainer, c'est encore avec les mains que ça va le mieux (pas de panique, ça ne tâche pas autant que les betteraves !) et surtout, il faut enlever la peau blanche, elle est amère.

LEGUMES

Les champignons : le petit truc à savoir ici concerne le nettoyage. A moins que vos champignons ne soient complètement recouverts de terre et très sales, il vaut mieux éviter de les passer sous un filet d'eau (ça vaut pour les fraises aussi, d'ailleurs). En effet, si on fait ça, ils se gorgent d'eau, et perdent en goût. Comment faire alors ? Utilisez un chiffon humide pour les frotter, délicatement, car ils sont fragiles ! Pour la découpe, il faut tout simplement enlever le pied terreux, poser les champignons sur la tête et les couper comme ça en fines lamelles.

Le poivron : j'ai appris dernièrement qu'il y avait une méthode consacrée pour éplucher le poivron, différente de celle que je connaissais, à savoir enlever d'abord le trognon, puis couper le poivron en 4.

Il vaut mieux "tourner autour de la tête du poivron" pour prélever la chair sans toucher aux graines. Une image est plus claire qu'un long discours :

Comme vous le voyez, les pépins restent mieux accrochés au coeur, et il est bien plus simple de nettoyer le légume.

Le poireau : on commence par couper la racine, et la jeter. On se débarrasse de la première peau, qui est sale, ainsi que du bout des feuilles (en fonction de leur état, on en coupera plus ou moins). Ensuite, on coupe (suivant la recette) en petits tronçons (rondelles) et seulement ensuite, on lave le légume : comme le poireau est composé de couches, la terre risque de s'y loger, et elle est plus accessible quand le poireau est débité !

Et voilà pour aujourd'hui, à bientôt pour de nouvelles astuces, et surtout, si vous n'avez pas trouvé votre bonheur, faites moi signe !!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarques, questions, suggestions ? C'est par ici.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...