Bienvenue !

Bonjour et bienvenue !
Laissez-vous tenter par la rubrique "J'ai testé pour vous" : découvrons et cuisinons ensemble des produits inhabituels, étranges ou originaux !!
Pour le meilleur et pour le pire !

Vous pouvez aussi suivre ici les Aventures d'une novice, voyages et découvertes sur le thème de la cuisine.

Enfin, la catégorie des recettes "Sans cuisson" pour ceux qui n'ont pas de vraie cuisine, mais qui veulent se faire plaisir.

lundi 29 octobre 2012

Tartelettes meringuées au potiron et aux noix de pécan caramélisées - Halloween Partie 1


Voici enfin la première vraie recette sur le thème d'Halloween, avec pour ingrédient principal le potiron. J'en profite pour lancer "officiellement" mon calendrier, où j'ai regroupé des fêtes traditionnelles d'un peu partout, et pour lesquelles j'essayerai de cuisiner des plats traditionnels (ou, comme ici, avec un thème). Et la citrouille et le potiron, grâce au très célèbre Jack-o'-lantern, sont l'emblème rêvé d'Halloween (mais oui, c'est promis, le 31 je vous raconterai toute l'histoire !!!!).


Ouvrez grand vos écoutilles, car cette recette est un peu plus complexe que d'habitude. (Mais bel et bien possible, puisque j'ai réussi à le faire, vous aussi vous pouvez !). D'abord, il faut que je vous dise que la personne à l'origine de cette merveille est l'auteur du blog Elle adore.

Pour réaliser cette recette, nous allons avoir besoin de deux recettes de base : 
Vous pouvez les préparer avant de commencer la recette elle-même : rappel, la pâte brisée doit reposer 30 minutes - 1 heure, et la purée peut sans problème se réchauffer de toute façon.

En tout cas c'est excellent, j'ai adoré, le potiron est vraiment sublimé dans cette tartelette !! Je vous propose de les servir à vos invités sans leur dire ce qu'il y a dedans. Je ne suis pas sûre qu'ils y penseront.

Ingrédients (pour 6 tartelettes)
50 g de crème fraîche
2 cuil à soupe de sucre
3 cuil à soupe de mélange quatre-épices (ou bien de cannelle)
50 g de noix de pécan
1 filet de sirop d'érable
Pour la meringue
2 blancs d'oeuf
80 g de sucre

Préparation
D'abord faire la pâte brisée et la purée de potiron.
Quand la pâte a reposé, la répartir dans 4 moules à tartelettes et cuire à blanc pendant environ 15 min à 180° (vous pouvez mettre dessus des haricots secs pour que ça ne gonfle pas).
Pendant ce temps, caraméliser les noix de pécan :  les concasser grossièrement (mais pas les réduire en poudre !!) puis les faire griller 1 min à la poêle. Quand celle-ci est bien chaude, verser un filet de sirop d'érable et laisser caraméliser. Quand le sirop est absorbé, verser le contenu de la poêle sur une feuille de papier sulfurisé pour que ça refroidisse.
Préparer la purée de potiron : la réchauffer, ajouter la crème, le sucre et les épices. Bien remuer.
Quand la pâte est cuite, répartir les noix de pécan, puis mettre de la purée par dessus.
Remettre au four 10-15 min, la purée va dorer. 
Pendant ce temps, préparer la meringue : battre les blancs en neige avec une pincée de sel, puis ajouter le sucre délayé dans 2 cuil à soupe d'eau. Battre jusqu'à ce que le tout soit bien ferme (on doit pouvoir retourner le récipient sans que ça tombe !). La mettre (au dernier moment) dans une poche à douille*, puis réaliser des petits picots sur les tartelettes (vous pouvez aussi l'étaler à la spatule, mais c'est moins joli). C'était la première fois que je me servais d'une poche à douille, et je me suis demandé si je n'allais pas détruire ma meringue en la mettant dans la poche à douille, mais non, aucun souci, et en plus, ça a l'avantage considérable d'éviter d'en mettre partout au moment de la finition.
Remettre les tartelettes au four une dizaine de minutes à 150° pour dorer les meringues. Attention, ce n'est pas le moment de baisser votre attention, la coloration va très vite et il faut bien surveiller votre four.


*Astuce : vous n'avez pas de poche à douille ? Pas la peine d'investir. Prenez un sachet du genre sac de congélation en plastique, mettez votre préparation dedans, puis au moment de vous en servir, coupez un coin aux ciseaux. Vous avez une jolie poche à douille jetable.

Et voilà, nous sommes au bout du parcours du combattant !!

Bon appétit !!!

2 commentaires:

  1. En fait la recette vient de l'auteur du blog Une Touhe de Rose, qui collabore avec Elleadore, mais bon, on va pas chipoter hein :p

    RépondreSupprimer

Remarques, questions, suggestions ? C'est par ici.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...